top of page
  • Photo du rédacteurLisa Lapierre

Toi, tu penses quoi de l’humilité ?

L’autre jour, je me surprenais à m’obstiner avec un jeune de huit ans parce que c’était difficile pour moi de m’avouer dans le tort.


Me croyant au-dessus de lui avec mes 31 ans bien garnis, je lui résistais comme un pitbull qui tient sa balle fermement dans sa bouche.


En fait, plus on parlait, plus je m’enfonçais. Je savais à l’intérieur qu’il avait raison et que je me trompais. Mais, comment remédier à cette discussion sans fin ?


Du coup, quand j’ai finalement surmonté mon égo et que j’ai été capable de dire : « c’est vrai, tu as raison », j’ai senti un poids s’enlever de mes épaules. J’ai tout de suite su qu’en décidant d’être humble, on se positionne de la meilleure des manières.


Savais-tu que la Bible dit : « l’humilité précède la gloire » (Proverbes 15:33) ? On l’expérimente réellement quand on enfouit au plus profond notre égo et qu’on laisse place à l’humilité dans toute sa splendeur. Je ne dis pas que c’est facile à faire, mais c’est possible.


On pense que le fait d’accepter une situation qui semble nous « diminuer » peut nous faire mal, mais en réalité, c’est l’orgueil qui fait bien plus mal. En plus, il fait non seulement mal à nous-mêmes, mais il fait mal aux autres.


Après réflexion, je trouve que l’humilité c’est :

- D’accepter de se laisser apprendre par un enfant de huit ans, - De mettre de côté nos pensées et nos croyances pour finalement accepter que l’on était dans l’erreur, - De voir les autres comme plus importants que nous.


En fait, l’humilité est tout simplement un choix. À toi de décider si tu veux être une personne humble dans la vie. 😇


31 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Mon blog

bottom of page